Rechercher
  • Émilie

1 AN DÉJÀ!

1 an déjà! Que nous cohabitons avec la Covid-19.


Nous vous rappelons que la priorité de notre programme de campagne électorale était UNE MAISON DE SANTÉ à Sauveterre. Nous n’avons pas remporté la majorité. Mais la santé et le bien-être des sauveterrois.es nous tient toujours à cœur et encore plus avec cette pandémie mondiale.

Nous n’avons pas de médecin généraliste sur la commune. Nous pensons à nos concitoyens qui n’ont pas de médecin traitant et pour lesquels cette période a été encore plus compliquée.

Notre projet ne devait pas être si fou! Ni si inutile! Car le projet est en cours de réalisation sur Roquemaure déjà pourvu de médecins généralistes.

Malgré tout à Sauveterre et à notre grand bonheur, nous avons des paramédicaux présents et mobilisés. En êtes-vous conscients? Nous avons été confinés une première fois mais eux étaient là! Sur le terrain, au contact du virus, sans moyen ni matériel correct pour exercer. Puis un deuxième confinement et eux toujours mobilisés, une mobilisation sans faille.

Ils ont dû s’adapter et faire face au quotidien.

Et encore un troisième confinement.

Le saviez-vous! Sauveterre compte parmi ses "médicaux" deux kinésithérapeutes, une dentiste, cinq Infirmières libérales, deux pharmaciens et une préparatrice.

Nous nous sommes rapprochés d’eux à plusieurs reprises nous tenions à les remercier pour leur réelle mobilisation pour les sauveterrois.es pendant toute cette période. À Sauveterre nous les croisons régulièrement, et nous avons besoins d’eux au quotidien.

Peut-être ne le savez-vous pas mais à Sauveterre on peut faire des tests antigéniques, des tests PCR, on peut se faire vacciner, généralement sur rdv et souvent très rapidement.

Tous nos remerciements (par ordre alphabétique) à Anne, Aude, Cathy, Céline, Chloé, Chrystel, Gilles, Johanna, Maeva, Naïma et Sarah.




20 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Compte rendu Conseil Municipal du Mardi 28 Septembre 2021

Avant de débattre sur les différents points du jour, le Maire nous a fait savoir qu’un ordre du jour était à rajouter. L’ensemble des élus ont accepté. La séance a débuté par l’installation de Monsieu