Rechercher
  • Émilie

PAROLE CITOYENNE: La fonction de premier magistrat.

Lors de la dernière élection municipale les listes ont pu s’exprimer en toute liberté sur les projets qu’ils souhaitaient sur l’avenir de notre Commune. Parmi ceux-ci un projet avait retenu mon attention : celui de la création d’un pôle de santé sur notre Village. J’avais été séduit par cette idée et surtout par le sérieux de sa présentation. En effet, notre quotidien est rythmé non seulement par le recours au monde médical mais aussi aux différentes pandémies qui surgissent actuellement voire à de nouvelles atteintes à notre intégrité physique.


On peut regretter que la nouvelle municipalité se tourne vers un nouveau projet sportif alors que la population devra se tourner vers d’autres communes avoisinantes pour se faire soigner (je crois savoir que la Commune de Roquemaure envisage de créer un Centre médical).

Allons-nous vers un désert médical ? Allons-nous vers l’abandon d’une nécessité de protéger les Sauveterrois et Sauveterroises et privilégier des projets qui flattent l’égo ?



En parlant de l’égo, force est de constater que la parution de la «lettre de notre Maire d’août 2020» force l’admiration. «Merci également à moi» semble-t-il affirmer !

Utiliser le pronom personnel «je» en lieu et place de «nous» constitue de l’auto-congratulation à bon prix alors que la fonction de premier magistrat de la Ville est de gérer et maintenir l’ordre public, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique. Donc ce qui semble avoir été fait.


 Il aura fallu 25 ans d’exercice pour que notre Édile s’en aperçoive.

Sauveterre le 03/09/2020

Michel Géozé


#élections municipales #pôle santé #projets mairie #premier magistrat #mairie Sauveterre #responsabilités maire #mandat de maire

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Sommes-nous égarés dans un monde qui se déshumanise ? Sommes-nous les acteurs ou les victimes ? Ou les deux à la fois ? ​Avec recul, quittons la scène de ce théâtre et installons-nous comme spectateur