Rechercher
  • Émilie

Parole citoyenne

Dernière mise à jour : sept. 26

Nous vivons depuis quelques temps une époque d’incertitudes telle que nos ainés l’ont vécue voici 90 ans. Mais le conflit sociétal d’aujourd’hui n’a pas la même intensité. Hier, les nations européennes grondaient de bruits de bottes. Aujourd’hui, si les conflits pointent leurs menaces ils sont davantage mondiaux et on ignore le moment où cette bulle va éclater. Nous sommes depuis deux ans les victimes d’un virus qui n’arrête pas de muter et qui nous prive de liberté. De temps à autre les médias nous signalent, entre deux informations reprenant les faits divers, les méfaits de l’humain qui pèse sur le climat. Dernièrement, le rapport du G.I.E.C. a sonné le pré-tocsin pour nous alerter sur le péril qui nous guette d’ici demain sur le cataclysme en préparation et qui va nous envahir. Ce péril est la conséquence de notre façon de vivre. L’économie ultra libérale que nos politiciens ravivent à chaque instant nous conduit droit dans le mur. Cette politique accentue le déséquilibre entre une minorité encore plus riche et une majorité de défavorisés. L’ivresse du pouvoir et de l’argent devient un bolide qui écrase ceux qui ose se mettre en obstacle. Ce pouvoir nous divise pour mieux régner Nos enfants vont être les premières victimes de ce tsunami. Inondations, montée des océans, réchauffement climatique, etc… Ne restons pas comme des spectateurs devant une mauvaise pièce. Réagissons dès maintenant ! Il ne faut pas perdre espoir et devenons plus solidaires, plus communautaires. Cela commence par notre environnement, rendons nous plus proche les uns des autres et refusons le credo ultra libérale qui consiste à produire et à jeter ! entre autres. Voici quelques mois, nos gouvernants européens et étatsuniens ont sorti la machine à fabriquer de l’argent. Concrétisation que l’argent n’a plus la même valeur papier mais consiste à délivrer des crédits des milliards d’euros et de dollars sur une ligne budgétaire. Ils peuvent donc nous verser régulièrement de l’argent sans déstabiliser le système monétaire. Il est nécessaire que nous retrouvions l’imaginaire pour créer une nouvelle société plus humaine. Rassemblons-nous et œuvrons vers un monde meilleur. Ne restons pas des victimes sans réaction. Michel Geozé
13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Compte rendu Conseil Municipal du Mardi 28 Septembre 2021

Avant de débattre sur les différents points du jour, le Maire nous a fait savoir qu’un ordre du jour était à rajouter. L’ensemble des élus ont accepté. La séance a débuté par l’installation de Monsieu